0 - Intro

Depuis l’apparition du processeur 4004 dans les années 70, l’informatique a connu un bon en avant prodigieux.

Millions d’instructions après millions d’instructions, millions de transistors, après millions de transistors, les processeurs sont devenus de plus en plus puissants pour nous offrir aujourd’hui les plus belles applications 3D, des programmes d’images de synthèse digne de stations de travail ou encore l’accès aux réseaux du monde entier.

Souvenez-vous des premiers PC Amstrad, de l’arrivée de Wing Commander ou Indy 500 sur PC, de la carte son Ad Lib ou des toutes premières cartes graphiques accélératrices. Que de chemin parcouru !

Le choix d’un processeur et d’un PC en général n’a pourtant jamais été aussi varié et compliqué. Sans compter que le processeur n’est pas seul sur une carte mère. Chipset, BIOS, mémoires forment un équilibre subtil qui fera un bon ou un mauvais PC. Ces éléments forment le cœur de l’ordinateur. Bien souvent, on en néglige la plupart pour se focaliser uniquement sur la fréquence du processeur qui n’est pourtant qu’un critère parmi d’autres. A contrario, on peut aussi donner trop d’importance au choix d’une carte mère, en imaginant que d’elle dépendent toutes les performances d’un PC. En fait, aucun composant n’est à négliger mais aucun n’est à privilégier au détriment de tous les autres.

Et il ne s’agit pas que de performance pure. La pérennité de votre achat en dépend également.

Si le BIOS ou le Chipset d’une machine ne peuvent supporter telle ou telle fonctionnalité ou tel périphérique apparaissant dans quelques temps, cela n’empêchera certes pas votre PC de fonctionner mais risque de vous frustrer un peu... De la même façon, la différence entre un PC correct et un excellent PC est parfois subtile... A prix égal pourquoi se priver du second simplement par ignorance de quelques données de base ?

Que vous soyez néophytes, utilisateur exigeant, joueur ou infographiste, l’ensemble de ces composants vitaux, de la carte mère au processeur, constituent toujours le choix le plus déterminant lors de l’achat d’un PC. De quelle puissance avez-vous besoin, quel est l’équilibre correspondant à votre utilisation, quel est le meilleur rapport qualité/prix ?

Pour cela, il y a les tests de votre magazine préféré bien sûr. Mais aussi bien par pure curiosité intellectuelle que pour faire un choix et donc un achat en toute connaissance de cause, quelques précisions sur le fonctionnement et le rôle de chacun de ces éléments ne sont pas un luxe inutile.

Des atouts du Pentium II aux mystères du futur chipset BX, des subtiles différences entre les types de mémoire aux méandres des BIOS, les données ne manquent pas pour faire chauffer vos neurones! Pourtant, tout cela n’est pas bien compliqué! Après tout, depuis quand faut-il un diplôme d’ingénieur pour comprendre le fonctionnement d’un PC ?




Cet article est paru dans un magazine connu, malheureusement nous en avons perdu sa source; si l'auteur se reconnaît qu'il nous contacte afin de pouvoir le citer et afin de ne pas être accusé de vol, plagiat ou autres. Merci

(HTML STUDIO v5.1.40)
Mis à jour le 26.11.97 à 11:52
Par SCS'in (c) Sch.
Index Page précédente